PHILIPPE LEROUX

Rendez-vous : Philippe Leroux I, 18 juin  l  Philippe Leroux II, 19 juin

Philippe Leroux intègre le Cnsmdp en 1978, dans les classes d’Ivo Malec, Claude Ballif, Pierre Schaeffer et Guy Reibel. Durant cette période, il étudie également avec Olivier Messiaen, Franco Donatoni, Betsy Jolas, Jean-Claude Eloy et Iannis Xenakis. De 1993 à 1995, il est pensionnaire à la Villa Médicis.

Philippe Leroux © Pierre Raimbault

Philippe Leroux © Pierre Raimbault

Philippe Leroux est l’auteur de près de soixante-dix œuvres, symphoniques, acousmatiques, vocales, pour dispositifs électroniques, et de musique de chambre. Habitué de l’Ircam, ses collaborations majeures avec l’institut comprennent Voi(rex) (2003) et Apocalypsis (2006).

De 2001 à 2006, il enseigne la composition à l’Ircam dans le cadre du Cursus de composition et d’informatique musicale. En 2005 et 2006, il est également professeur à l’université McGill de Montréal dans le cadre de la Fondation Langlois. Il publie de nombreux articles sur la musique contemporaine, et est invité à donner conférences et cours de composition un peu partout dans le monde.

Ne négligeant ni l’humour ni l’émotion, Philippe Leroux cultive une esthétique faite de mouvements et de processus évolutifs, ayant notamment recours à des systèmes élaborés sur la base d’évolution de cycles polyrythmiques, polymétriques – ce qui donne à sa musique le sentiment d’une grande liberté rythmique, à la manière de la parole. Au reste, Philippe Leroux ne cache pas son intérêt pour la poétique et le théâtre – négligeant parfois le sens pour privilégier la musicalité du texte, dont il exploite l’expressivité brute.

    À découvrir aussi